Interpréter, donner du sens aux productions sonores.

Nous réécoutons immédiatement, pour chaque patient, l'enregistrement de ce qui vient d'être fait. Si la personne fait un commentaire particulier, j'écoute et je note parfois ses propos. Lorsque la parole manque, je fais part de ce que j'ai ressenti, en essayant d'associer cette musique à des choses simples et réelles que tout le monde peut comprendre, à des images de la réalité concrète lorsqu'elles me semblent pertinentes : je dis que cela me fait penser à un ruisseau qui coule au milieu des prés, ou à une pluie plus ou moins forte, par exemple. Il s'agit d'une improvisation, de l'expression spontanée de mon imagination, inspirée par ce que j'entends.
J'envisage les différents paramètres du son : hauteur, durée, intensité, timbre, ainsi que le caractère particulier de ce que j'entends.
Il s'agit de donner du sens à ce qui est joué et de le rendre représentable.
Je demande aussi l'avis des autres participants sur ce qu'ils ont entendu.