b) L'improvisation collective.

Le second temps de jeu que je propose ensuite est un jeu d'improvisation collective.
Je répète avant chaque jeu les consignes à respecter : on va utiliser les instruments de musique, la voix, afin de jouer ensemble, d'échanger, de s'écouter et de se répondre.
Le temps que je propose pour ce jeu est limité à 7 minutes ; cette limite permet de ne pas se perdre à la réécoute de cette production collective.
Je laisse commencer le groupe seul, sans moi, toujours avec le souci de ne pas exercer trop d'influence sur la production du groupe ; j'écoute d'abord et je participe ensuite en essayant de stimuler ceux qui en ont besoin.
Le jeu terminé je donne la parole, je propose que l'on discute de ce que l'on vient de faire ensemble. Y a t-il eu des moments d'échange ? Est-ce que tout le monde a participé ?
Puis nous réécoutons la production, j'essaye discrètement d'interpeller par le regard ou la voix les personnes que l'on écoute, afin de souligner les moments importants de la production.