Une approche de l'improvisation.

Puis tout cela s'orienta un peu vers l'improvisation, sous l'influence d'un des guitaristes amoureux d'Hendrix, qui torturait sa guitare et nous sortait des solos délirants et débordants d'inventivité.
J'ai éprouvé le besoin moi aussi de sortir de ces tempos rock trop rigides, et je me suis mis à écouter des musiques plus ouvertes, orientées vers le jazz, des formations comme " King Crimson ", " Soft Machine ", qui m'apportaient des éléments musicaux nouveaux.