La mentalisation de l'expérience.

Ce qui est expérimenté pendant la séance laisse des traces, puisque Béatrice reparle de la séance après coup, de ce qu'elle y a fait:
" Guy, t'as eu peur? Boum, boum… " éclats de rire.
Elle mime le geste de frapper le tambour.
Le jeu est un remaniement par le sujet de son monde intérieur, qu'il se réapproprie différemment au contact des objets réels, des personnes, des émotions vécues dans une relation de confiance, ré-introjectant ensuite cette nouvelle expérience.

Pour savoir si Béatrice a intégré la musicothérapie (qui a lieu les vendredis) dans son emploi du temps hebdomadaire , j'essaye de lui en parler un jour en milieu de semaine, simplement, sans gestes:
" Tu te souviens de la musique que nous faisons ensemble? "
Elle me regarde, hoche la tête en disant "oui", d'un air indifférent, ce qu'elle fait généralement quant elle ne comprend pas.
Je lui répète distinctement " la musique, la-mu-si-que "; finalement , elle sourit et répète " musique ".
Puis elle mime les gestes en riant: " Tambour Guy, boum, boum… " avec ses bras.