III . MA PRATIQUE ACTUELLE DE LA MUSICOTHERAPIE.

 

1. Le Protocole des séances dans l'atelier de musicothérapie.

Je travaille avec 2 groupes de 6 personnes, que je vois une heure, une heure et demie chaque semaine.
Aucune indication médicale n'a été posée, c'est moi qui ai constitué ces groupes.

La séance commence avec la constitution de l'espace de musicothérapie, car nous utilisons une grande salle polyvalente. Au fond sont disposés les instruments, sur des tables, facilement accessibles : des xylophones, un métallophone, un balafon, une flûte à bec, un mélodica, une guitare, des tambourins, une timbale, une cymbale, des petites percussions, des maracas, woodblocks, clochettes, ainsi qu'un assortiment de mailloches.

Toutes les productions sonores sont enregistrées et réécoutées. Je dispose d'une platine cassette stéréo, connectée à un amplificateur et à des enceintes, et d'un micro.

Lorsque nous arrivons pour la séance, parfois un résident apporte un CD. Je le fais écouter, pendant que j'installe le lieu : nous poussons deux canapés vers le fond de la pièce, face aux instruments, de manière à délimiter l'espace du jeu.