Une réécoute active.

Depuis quelques séances, Béatrice s'arrête seule, après avoir joué longuement. Elle accélère d'elle-même, puis ponctue sa présentation par de brefs coups secs étouffés mais puissants.
Nous réécoutons la production sonore de Béatrice, qui est maintenant détendue et souriante. Elle se tient droite, dans une position d'attente.
Elle réécoute avec attention et calme, toujours avec le sourire. Je montre les enceintes et je lui dis : " C'est toi qui joue, c'est Béatrice ". Elle me fait " oui " d'un mouvement de tête, et continue d'écouter. Elle accompagne la pulsation avec le pied, ou balance légèrement la tête en rythme. Parfois elle écarte les bras, toujours assise dans son canapé, et exécute des battements ou des moulinets, au rythme de sa musique. Ou Béatrice tape simplement des mains en rythme. Elle retrouve la même joie que lors de son jeu.