La ritualisation des séances.

Il est important que le travail en musicothérapie puisse être suivi dans le temps. Les séances ont lieu le même jour de chaque semaine, et sont ainsi repérables par les participants, et prévisibles dans le temps. L'espace entre les séances laisse de la place au désir de relation et ouvre un accès à une représentation, à la mentalisation possible de l'expérience vécue.